Course à pied, tour du Môle

Sortie course à pied., le tour du Môle
Je pars de la maison en voiture direction le Môle. Je me gare au niveau de la route qui va vers Larsenex, au niveau du chemin forestier.
17.4 km et + 858 m de dénivelé. 2h25 et FC moy à 123.
Très beau parcours et je profite du paysage à une allure tranquille. Une fois au bout du chemin carrossable (en VTT je fais demi-tour à ce niveau), descente, puis montée vers Marignier.

Entrainement Toussaint 2013, VTT

Sortie VTT, Toussaint 2013

Départ de la maison et retour à la maison. Un aller retour de 25 km avec +695 m de dénivelé.
1 h 46 et FC moy de 120. Sortie tranquille.
Une première partie de route jusqu’à St Jean de Tholome, puis on continue direction le Môle.Je quitte la route au niveau d’un chemin forestier. Je vais jusqu’au bout du chemin carrossable et fais demi tour.
Un chemin qui monte régulièrement et qui permet de ne pas se mettre dans le rouge. Une ou deux montées un peu plus raides.

TRAIL : le Bélier des Aravis 2013

25 Aout 2013, le Bélier des Aravis

27 km et 1111m de dénivelé (à ma montre GPS) pour mon premier trail à La Clusaz.
Je retrouve Bruno , un collègue du club d’Annecy Sport Orientation et véritable traileur. Ça part vite et j’essaye de suivre Bruno, mais très vite je comprend que le rythme est trop élevé pour moi.
Fatigué par un été sportif, je manque de fraîcheur et je fais  la dernière montée de Bauregard en marchant.
Au final 2h44, FC moy 159. déçu par le temps . Une bonne bière à l’arrivé avec Bruno et l’effort est oublié!
Le premier V2 (Gilles F) court en 2h16 !

Arpi course d’orientation en Val D’Aoste

le 15 septembre 2013 , Colle San Carlo Ovest (Morgex – La Thuile)

Une course organisée par le club de Lausanne de course d’orientation.
Une fois dans le Val d’Aoste, une montée très raide (10 à 12%) amène au col. Rendez vous au foyer de ski de fond local. La pluie, le brouillard.
Un très beau terrain avec des forêts ouvertes. Le sol est agréable pour la course à pied, des herbes hautes, des mélèzes.
Une petite faute au départ (poste 3) et Domenico L  me rattrape. On se croisera souvent pour se retrouver à l’arrivée. J’oublie le poste 8 ! Malgré le mauvais temps, une bonne sortie.

Championnat Suisse de course d’orientation longue distance

Octobre 2013, LOM Championnat Suisse de course d’orientation

A proximité de la France, je retrouve les terrains du championnat du monde vétéran qui ont eu lieu en Suisse en 2010 dans la région de Neuchatel.
Un terrain technique type jurassien. On courre sur une nouvelle carte.
Mauvaise course pour moi, des mauvais choix d’itinéraires et trop lent !

Championnat du monde vétéran de course d’orientation WMOC

du 4 au 10 aout 2013  WMOC à Sestriére (Italie)

Programme:
Sprint qualification (le 4)
Sprint finale ( le 5)
Repos (le 6)
Longue distance qualification 1 ( le 7)
Longue distance qualification 2 ( le 8)
Repos
Longue distance finale ( le 10)

1er jour :
Départ de Haute Savoie tôt le matin. Passage au centre de course à Sestrière pour récupérer mon dossard et direction Pragelato pour la première course.Une course facile et rapide. Je finis 7e de ma série. Tout va bien, je suis qualifié pour la finale A de demain.
Le soir je dors dans ma voiture au bord d’une rivière en dessous de Sestrière. Ma voiture est équipée : un matelas confortable repose sur des caissons de rangement et à coté un frigo.
2e jour :
Finale du sprint à Sestrière. Un parcours beaucoup plus technique que la veille et je fais une grosse erreur juste avant l’arrivée. Il faut lire la carte à grande vitesse et je manque d’entraînement pour ce type d’épreuve.
3e jour :
Pas de course. Je passe en France pour une visite de Briançon et de la vallée de la Clarée. Le soir je dors dans un camping à
4e jour :
Je me lève avec un mal de tête ? Direction la première course de qualification longue distance à Sansicario Alto. Dès le départ je comprend que ça va être difficile, je n’ai pas de jambes! Une première faute à la 3 et une autre à la 14 (5′ de fautes en tout). Le terrain est rapide. Au final je me classe 16e de ma série en 63′ (Philippe Page termine premier en 52′).
5e jour :
Même sensation au réveil que la veille. Je connais trop ces sensations de fatigue due aux allergies (en général les allergies me contrarient de mars à juin). Je regarde les arbres autour de mon emplacement au camping pour essayer de comprendre. Je décide de changer de camping et me déplace de quelques kilomètres dans la vallée de la Clarée.
Deuxième course de qualification à Sansicario Pariol. Même terrain que la veille. Tout se passe bien , mais je cumul de la fatigue à cause de cette allergie.
Qualifié pour la finale A. L’objectif est atteint.
6e jour :
Repos
7e jour :
Finale de la longue distance. Je me gare à           dans la vallée, petite marche et longue attente pour monter en télésiège au niveau de la station de ski.
Le plus beau terrain de la semaine. les  premiers postes en montée et on arrive dans une zone découverte très jolie. Je perds du temps dans cette zone facile, trop d’imprécisions. On rentre dans la forêt , une petite erreur puis tout s’enchaîne bien. Au final une belle course avec 4′ de fautes et une 25e place au général.
Avant mon départ j’ai eu le temps d’applaudir l’arrivée du plus vieux concurrent H90 ! On a du créer une nouvelle catégorie pour lui, celle des plus de 90 ans. Une véritable ovation sur son passage. Respect !

Carte de la finale longue distance